Acoem accélère sa croissance: nouvelle acquisition dimensionnante aux USA
4 minutes de lecture

Acoem fait l’acquisition de Met One Instruments

Lancement d’une plateforme environnementale, de nouveaux usages urbains, 5ème centre R&D et commande record en Inde… Le spécialiste de la surveillance environnementale vise les 230 M€ de chiffres d’affaires d’ici 2026.

Grâce au soutien du family office EVOLEM, Acoem a conduit un processus d’acquisition préemptif sur l’entreprise américaine leader mondial de la mesure de particules fines Met One Instruments (Grant pass, Oregon USA).

Depuis plus de cinquante ans, Acoem est un pionnier de l’intelligence environnementale regroupant de nombreux paramètres : qualité de l’air, acoustique, vibration, traitement de l’eau, météo, et plus récemment les capteurs pour les émissions & tunnels.

Cette acquisition stratégique intervient au moment où l’activité Environnement connaît sa plus forte croissance (+25% vs 2020 et +18% vs 2019 pré-covid) avec le déploiement de sa stratégie “data service provider”. Cette intégration permet également d’étendre considérablement sa capacité d’innovation avec un 5ème centre R&D et le deuxième dans la qualité de l’air. De nombreuses synergies commerciales sont d’ores et déjà à l’étude pour affermir l’impact d’ACOEM.
Avec cette nouvelle acquisition, Acoem réalisera un chiffre d’affaires de près de 90 M€ dans le secteur de l’environnement.

Quelle reconnaissance d’accéder au podium des acteurs mondiaux de la qualité de l’air, Acoem n’existait pas sur ce marché en 2016 ! On nous avait prédit un accès impossible au marché et aujourd’hui, nous venons de recevoir la commande la plus importante de l’entreprise en Inde (7,5 mio d’Euros) et nous réalisons la 4ème intégration dans ce domaine avec la solution de référence sur les particules fines”, évoque Fabien Condemine, CEO du groupe.

Cette acquisition intervient au lancement de la COP26 qui annonce que la pollution atmosphérique affecte la santé de dizaines de millions de personnes, et tout juste un mois après les interventions de l’OMS abaissant drastiquement les niveaux d’exposition aux polluants de l’air ambiant.

“Les gouvernements vont devoir prendre le sujet très au sérieux et mettre en place des directives adaptées pour combattre ce fléau. Acoem associée à Met One proposera dans quelques mois une solution hybride unique alimentant une offre de service différenciante” décrit le CEO d’Acoem. “Nous lançons une nouvelle plateforme de surveillance environnementale connectée dès la fin de cette année, nous progressons sur les nouveaux usages urbains avec des radars anti-bruit pour stopper les incivilités, une offre complète et très adaptée aux changements de mode de vie actuels.”

Cette nouvelle offre de qualité de l’air sera particulièrement adaptée au monde de l’industrie dans laquelle Acoem ne manquera pas de mettre en place des synergies avec son offre Industrie 4.0. La transition écologique dans le monde de l’industrie s’intensifie avec la mesure des rejets, la mise en place de stratégies visant à réduire l’impact environnemental zéro carbone et des politiques RSE de plus en plus engagées.

“Evolem et la famille Rousset n’ont pas hésité un seul instant à financer le projet de croissance proposé par Acoem. Lutter pour l’amélioration de la qualité de l’air est en ligne avec les valeurs de notre familly office qui a fait des enjeux environnementaux et sociétaux une priorité. Nous souhaitons donc continuer à accompagner le groupe dans sa stratégie de croissance ambitieuse. ” précise Francois Noir, Managing Partner.

Lire le communiqué de presse.